Les chats chassent Vanecek de sa cage dans la victoire du deuxième match: les Panthers battent les Capitals 5-1

Les Capitals de Washington ont dominé les Panthers de la Floride lors du premier match et ont remporté une victoire méritée 4-2. Pourraient-ils mettre toute la pression du monde sur les Cats et leur en prendre deux à Sunrise ?

Aaron Ekblad a eu la chance de rebondir pour ouvrir le score en fin de première. Jonathan Huberdeau en a mis un sur un plateau pour que Sasha Barkov en fasse deux. Nicklas Backstrom a coupé l’avance de moitié avec une frappe en avantage numérique. Mason Marchment, Anton Lundell et Carter Verhaeghe ont répondu avec trois autres pour les Panthers dans une deuxième période pas amusante.

Rien de part et d’autre dans le troisième.

Les Panthers ont battu les Capitals 5-1. Série désormais à égalité 1-1.

  • Mec, les Caps ont joué à fond en première période et les dieux du hockey n’étaient tout simplement pas brillants pour eux. Ils auraient dû laisser cette période en hausse de deux buts et non en baisse de deux. J’aurais vraiment aimé voir TJ Oshie terminer cette chance en désavantage numérique. Pas la peine de pleurer sur du lait renversé, le processus était définitivement là et vraiment encourageant.
  • je n’ai pas été impressionné par Jean Carlson sur les buts marqués en première période. Le premier, il est doux avec la rondelle et la fait tourner sur les planches directement vers Barkov. Le deuxième, il fait une sorte d’impression de toupie pendant que Huberdeau marche autour de lui.
  • Vous savez ce que la course de la Coupe 2018 a vraiment fait pour moi ? Montrez-moi à quel point ce processus d’après-saison est aléatoire. Une fois que vous avez accepté cela, les choses semblent beaucoup plus légères en regardant. De plus, ils ont gagné cette année-là. Juste un rappel. C’était cool et amusant.
  • La deuxième période ressemblait beaucoup plus aux Panthers qui venaient d’éliminer le désordre absolu des équipes en saison régulière. Les Caps ont été remis sur leurs talons et n’ont tout simplement pas pu obtenir un arrêt pour les empêcher de tomber.
  • Le gars responsable de ces arrêts manqués était Vitek Vanecek qui a été tout simplement brutal sur deux des buts du second. Les Caps ne peuvent tout simplement pas compter sur l’un ou l’autre de leurs gardiens pendant plus de cinq minutes à la fois. Peuvent-ils respecter à nouveau la date limite des transactions très rapidement ?
  • Je suis content que TBS ait eu l’ancien officiel de la LNH Stéphane Auger à l’émission pour nous dire qu’un slash manifestement qui a brisé le bâton de TJ Oshie juste avant le but de Verhaeghe était une décision difficile à prendre puisque le bâton n’a pas explosé en dix-sept morceaux.
  • Vous pouvez dire “seulement un ou deux de ces buts étaient sur Vanecek” tout ce que vous voulez, mais combien de matchs cette saison avez-vous dit cela ? Il y avait des gardiens de but disponibles fin mars. Les Caps auraient-ils dû payer un joli prix qui n’en valait pas la peine pour eux ? Aucun de nous ne le sait avec certitude, alors n’agissons pas comme si nous le savions.
  • La troisième période était essentiellement un “oui, vous pouvez avoir celui-ci” des Caps. Ils n’ont pas fait grand-chose.
  • Je vais être ce type de hockey toxique pendant une seconde. Patric Hornqvist ne lance pas ce coup sur Marcus Johansson si Tom Wilson joue dans ce match.
  • En espérant les deux Trevor van Riemsdyk et TJ Oshie vont bien après qu’ils se soient tous les deux levés lentement au cours de la troisième période. Ce serait un horrible double coup dur si les Caps perdaient des joueurs de ce match.

Rendez-vous ici pour le troisième match samedi. Espérons que l’ancienne grange de la maison bascule complètement et que les Caps puissent protéger leur bâtiment.

Capture d’écran via le SCT

Leave a Comment